Marthe et Marie

marcher

« Je leur ai demandé de marcher avec un caillou dans chaque chaussure, tout en suçant un bonbon à la mûre. Je leur ai ensuite demandé : comment est la marche? Elles m’ont toutes répondu : AÏe, ça fait mal, c’est horrible, … ! Je leur ai demandé ensuite de se rasseoir. Et là je leur ai fait remarqué qu’aucune d’entre elles n’a pensé au bonbon, à sa douceur, au plaisir que c’était de le manger… Je leur ai donc  fait remarquer que c’était pareil dans notre vie de tout les jours. Souvent lorsque nous sommes face à une épreuve, on ne pense qu’à ce qui ne va pas, à nos problèmes… et nous perdons de vue ce qui va bien, et toutes les bénédictions du Seigneur que nous avons! Il faut se concentrer sur nos bénédictions pour nous aider à surmonter l’opposition! »