Marthe et Marie

water pouring into glass from bottle isolated on white

En plein milieu de votre leçon sur l’oeuvre missionnaire, demandez aux personnes dans la pièce si quelqu’un a soif! (Si il n’y a personne qui lève la main, insistez un peu!^^)

Maintenant que vous avez votre volontaire, sortez votre matériel pour lui servir un verre d’eau! C’est à dire :

  • Prenez une bouteille d’eau neuve.
  • Versez de l’eau dans un saladier
  • Prenez une éponge toute neuve
  • et versez de l’eau dans le verre à l’aide de l’éponge (en trempant l’éponge dans le bol et en pressant l’eau dans le verre : répétez jusqu’à ce que le verre soit remplit!)

Biensur tout le monde va vous regarder avec de grands yeux et va trouver ça TRES bizarre…

Donnez le verre remplit d’eau au volontaire pour qu’il se désaltère…

Normalement, le volontaire ne voudra pas boire de cette eau!!

Vous lui demanderez : « POURQUOI? C’est de l’eau en bouteille! »

Et là où vous voulez en venir c’est que l’eau est peut être pure et bonne, mais la façon de la servir compte!!

Il en est de même lorsque nous partageons l’Evangile!!!! Nous avons cette connaissance pure et tellement bonne pour les autres mais la façon dont nous la présentons aux gens compte pour qu’ils l’acceptent!

Il est donc important d’être prêt :

  • en ayant le désir et en demandant à Dieu son aide pour avoir des occasions missionnaires
  • en étudiant l’Evangile (écritures, liahona, prêchez mon evangile…) : Sommes-nous tous capables d’expliquer avec des mots simple pour les non membres : le plan de salut, le rétablissement, le temple, le livre de Mormon… ?
  • en étant sensible à l’Esprit pour dire de la bonne façon le message de l’Evangile.
  • de saisir les occasions de parler de l’Evangile

Strawberry-Cheesecake-with-Strawberry-Syrup

Imaginez que vous venez de découvrir LA recette du cheesecake.

Vous suivez la recette et en effet c’est le meilleur cheesecake du monde ! Il est inratable si on suit la recette à la lettre !

Alors maintenant que vous avez fait cette découverte, que faites-vous ?

Réponse 1 : Je ne fais jamais goûter mon cheesecake et je ne donne ma recette à personne.

Réponse 2 : Je fais goûter mon cheesecake, mais je ne donne ma recette à personne.

Réponse 3 : Je ne fais pas goûter mon cheesecake, mais je donne ma recette aux autres.

Réponse 4 : Je fais goûter mon cheesecake, et je donne ma recette aux autres.

De même, nous avons la recette du bonheur éternel ! Et nous avons ces mêmes 4 choix !

1- Nous ne vivons pas pleinement nos croyances et ne parlons pas de l’Evangile.

2- Nous vivons nos croyances mais refusons d’en parler autour de nous par timidité ou peur.

3- Nous ne vivons pas pleinement nos croyances mais parlons de l’Evangile autour de nous.

4- Nous vivons pleinement nos croyances et partageons ce qui nous rend heureux et ce que nous savons être vrai.

La meilleure réponse est biensûr la réponse 4!

 

« Quand un homme reçoit de la connaissance, il est poussé à la communiquer aux autres. Quand un homme devient heureux, l’esprit qui l’envahit lui apprend à s’efforcer de rendre les autres heureux… »

Et comme le bonheur est contagieux, quand nous apportons ce bonheur éternel à une personne ou une famille, alors au combien notre bonheur grandit également !!

Une joie identique à celle promise par le Seigneur qui dit : « Et s’il arrive que vous travailliez toute votre vie à crier repentance à ce peuple et que vous m’ameniez ne fût-ce qu’une seule âme, comme votre joie sera grande avec elle dans le royaume de mon Père ! » « Et maintenant, si votre joie doit être grande avec cette seule âme que vous m’aurez amenée dans le royaume de mon Père, comme elle sera grande si vous m’en amenez beaucoup ! » (D&A 18 : 15,16)